Actualité

Signez la pétition

By 25 avril 2020No Comments

‼️ Pour les intermittents du spectacle, nous avons eu la confirmation que le confinement et ses conséquences ne seraient pas pris en compte au moment du renouvellement dans le calcul de vos droits. C'est un véritable scandale. Beaucoup d'entre nous risquent de se retrouver sans droits dans les mois à venir.

Si votre date anniversaire se situe après la fin de la « période d’urgence sanitaire », votre dossier sera réexaminé.

Pôle Emploi regardera si vous avez 507 heures sur une période de 12 mois allongés d’une durée équivalente à la durée de la « période d’urgence sanitaire ». Si vous avez 507 heures, une nouvelle période d’indemnisation sera ouverte et votre nouvelle date anniversaire deviendra, comme auparavant, 12 mois après la fin de votre dernier contrat de travail avant la date anniversaire.

Il faut savoir que Pôle Emploi n'acceptera pas de réutiliser des heures ayant déjà servi pour ouvrir des droits.

Si vous n'avez pas les 507 heures, à moins que vous puissiez bénéficier de la clause de rattrapage ou des AFD (Allocation de Fin de Droits), vos allocations s’arrêteront, mais Pôle Emploi continuera à chercher les 507 heures, sur une période qui sera au maximum de 12 mois, allongée d’une durée équivalente à la durée de la « période d’urgence sanitaire ».

C'est évidemment inacceptable !

Nous allons faire pression avec les autres associations représentatives et syndicats pour que soit adopté, en urgence, le renouvellement systématique des intermittents du spectacle.

Si vous ne l'avez pas déjà fait, vous pouvez de votre côté signer cette pétition !

Signez la pétition

Renouvellement des droits des intermittents du spectacle année noire 2020

à retrouver sur notre page Facebook

Leave a Reply