Séverine Mathieu

À l’issue d’études cinématographiques et de lettres modernes, je commence à travailler à Paris sur l’écriture de scénarios – fictions et films institutionnels – et à la réalisation de reportages. Je collabore avec France 3 (‘Qu’est-ce qu’elle dit Zazie ?’), la maison de production Corto Pacific, Cinédition et ATD Quart-Monde.

Je m’initie aux règles de la dramaturgie scénaristique en suivant le programme « Sources » du Plan Média 2.

Puis je commence la réalisation de films documentaires et développe ‘Filles de nos mères’. Le film reçoit le ‘Prix des bibliothèques’ au festival Le Réel en 2002.En 2003, je me dirige vers Marseille où je crée l’association dis-FORMES. Cette association accompagne le développement de mes films et soutient les ateliers cinéma que je guide en milieu psychiatrique avec d’autres réalisateurs, Régis Sauder, Emmanuel Vigier, Aurore Plaussu.

En 2008, mes pas me ramènent vers Paris où je monte ‘L’écume des mères’. Documentaire où s’inscrit une part de fiction, il ouvre ma recherche sur les rapports entre le jeu et le réel. Marseille est élue Capitale Européenne de la culture 2013 et je décide d’y rester pour participer à l’aventure.

J’entreprends le projet ‘Seconde Ville’, une installation audiovisuelle qui articule un court-métrage de fiction ‘L’issue’ et une partie participative avec des habitantes du quartier Saint-Lazare et des dirigeantes des entreprises d’Euroméditerranée.

Je réalise également ‘Les Rêveurs’, une création partagée en milieu psychiatrique, co-réalisée avec Emmanuel Vigier, (Prix du jury et du public, Ciné-mental 2014, Montréal).

Je développe ‘Toit et moi, ou comment la cité marseillaise est habitée par ses fous’ documentaire accompagné par Image de Ville.

Sur ce chemin sinueux, quelques stations et rencontres ont été importantes : la résidence d’écriture documentaire de Lussas, la résidence de montage de Périphérie (Montreuil), les opérateurs, monteurs, réalisateurs qui m’accompagnent.

réalisation

  • Toit et moi, documentaire accompagné par Image de Ville. En développement
    Seconde Ville, un film en marche (lecture, documentaire, fiction), co-prod : Corto Pacific/ dis-FORMES/Marseille-Provence capitale européenne de la culture 2013, diffusion MuCEM, Image de ville, 90 min, nov 13
  • Les Rêveurs, création partagée en psychiatrie, co-réalisation Emmanuel Vigier (AP-HM Marseille), 2011-2013, 90 min, diffusion MP2013 (J1/Atelier du large), FID, festivals, colloques (Conversations de Salerne, Folie à l’écran-EHESS)
  • Déconstruction/construction, Le foudroyage, réalisation collective avec Suzel Roche & Emmanuel Vigier. Diff : Journées Européennes du Patrimoine, Mairie des 2ème/3ème arrds Marseille, 2010
  • L’écume des mères, 2008, documentaire, 90 min. Les films du Tambour de Soie, dis-FORMES, Collectif 13 droits des Femmes. Sélection Résidence de montage à Périphérie (Seine Saint-Denis). Diff : Image plus, ‘Ateliers documentaires’, Documentaires sur grand écran, Scam, Rencontres de Périphérie, Illegal Cinema
  • Petites histoires de mères, 2009, 6×30’, documentaires, à partir de la même matière que ‘L’écume des mères’. Diff : centres sociaux Marseille
  • Carnets personnels du travail, Gaëlle et Pascale (série documentaire de nx26’), 2006, image. Coréalisateur : Gérard Vidal. Corto Pacific. Diff : Région PACA, cycle ‘Cinématographies du travail’ de la CGT, festival ‘La classe ouvrière c’est pas du cinéma’ au Cinéma Utopia Bordeaux,
  • Filles de nos mères, 2002, documentaire, 100 min. Corto Pacific-24 Images. « Prix des bibliothèques » à ‘Cinéma du réel’, ‘Les écrans documentaires’ d’Arcueil, Argenteuil, Actoral (Marseille).
  • Cellules, documentaire, 2002, 30’, Prod : Corto Pacific
  • Les cavaliers de Saumur, 2002, 2×52’, documentaires, 24 Images. Diff : Equidia
  • Qu’est-ce qu’elle dit Zazie ?, France 3, 1998-99 :
    – Les Yeux noyés, 10’
    – Ici, les routes cousent les champs…, image et montage, 10’
    – Les livres à la rue, 10′
  • La flamme du Canigou, 1996, image et montage. Corto Pacific
  • Vue du pont, 1988, réalisation et montage, fiction, 45’

scénario

  • Limitrophes, court-métrage fiction, résidence d’écriture INA Sup, 2011, avec la collaboration de Cécile Vargaftif. En développement.
  • Le projectionniste a disparu, web-fiction co-portée avec Emmanuel Vigier et les Monikers
  • Kadiatu les tresses rouges, 2004, 52’, documentaire, aide à l’écriture de la région PACA
  • Des graines dans le vent, 1998, participation à l’écriture et au pré-montage. Réalisation: Maurice Serfaty, image : Robert Kramer. Canal Marche & Corto Pacific
  • Salines, 1995, librement inspiré d’une nouvelle d’A. Daudet
  • La Macumba du Gringo, 1993, d’après une bande dessinée de H. Pratt, avec G. Bourély et P. Rota. Corto Pacific. Aide au développement ‘European Script Fund’