Panorama (confiné)

L’écume des mères

By 29 mars 2020No Comments

// Panorama (confiné) des cinéastes de l’AARSE //

L’écume des mères
un film de Severine Mathieu (2009)

Pendant 2 ans, j’ai demandé à quatre femmes marseillaises de me raconter un souvenir concernant la relation à leur mère.
Elles pouvaient s’appuyer sur un objet, une image mentale, ou une photo.
Je les ai écouté élaborer le court récit de ce souvenir et la façon dont l’Histoire collective était entrée dans l’intimité de cette relation.

“L’écume des mères” entrelace ces histoires de filles,
de filles qui vivent et revivent des moments partagés avec leur mère…
des souvenirs familiaux qui viennent s’inscrire dans la cité.

Les mères sont vues par leurs filles.
D’une histoire à l’autre, on entre dans le jeu qui les unit : l’élan, la pulsion faite d’attirance et de répulsion.

Leave a Reply