Category

Actualité

Mesures et dispositifs d’accompagnement pour les auteurs réalisateurs

By Actualité No Comments

L’Agence Livre Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine recense les dispositifs spéciaux ouverts aux auteurs-réalisateurs ouverts ainsi que les actualités qui les concernent.
(via l’association NAAIS – auteurs et autrices de l’image et du son en Nouvelle-Aquitaine)

Mesures et dispositifs d’accompagnement pour les auteurs réalisateurs

L’activité des professionnels des filières livre, cinéma et audiovisuel étant pleinement touchée en cette période de confinement, ALCA recense les dispositifs qui leurs sont ouverts ainsi que les actualités qui les concernent. Dispositifs et engagements nationaux Mesures exceptionnelles de …

à retrouver sur notre page Facebook

By Actualité No Comments

Bonjour
Voici les mesures d'urgence prises par le Ministère de la Culture pour soutenir le secteur dans cette période. Elles peuvent vous intéresser, surtout pour les petites structures.

Communiqué de presse
Paris, le 18 mars 2020
Crise sanitaire : premières mesures du ministère
de la Culture en soutien au secteur culturel
« La crise sanitaire sans précédent qui touche notre pays frappe de plein fouet les
acteurs de la culture. Nous devons tout mettre en oeuvre pour assurer leur survie.
C’est l’avenir même de notre modèle culturel qui est en jeu. » Franck Riester
Franck Riester, ministre de la Culture, est pleinement mobilisé pour soutenir les
acteurs et professionnels de la culture en France qui sont frappés de plein fouet
par la crise sanitaire du coronavirus.
Dès les premiers stades de cette crise, les acteurs et les lieux culturels se sont
conformés et adaptés aux restrictions que l’évolution de la situation sanitaire
imposait, dans un esprit de responsabilité et de civisme qui doit être salué.
Alors que les équipements culturels ont été amenés à fermer et face au choc sans
précédent que cette crise constitue pour l’économie et l’emploi de la culture en
France, il est urgent de répondre au risque de disparition des structures
culturelles, notamment les plus fragiles. Il est aussi crucial de remédier aux
conséquences de la situation sur les intermittents et les artistes-auteurs, qui sont
au coeur de notre modèle de diversité culturelle.
Le Gouvernement a annoncé un ensemble de mesures transversales de soutien
aux entreprises qui concernent évidemment les structures du secteur culturel qui y
sont éligibles : accompagnement simplifié et renforcé du chômage partiel, délais
de paiement des échéances sociales et/ ou fiscales voire remises d’impôts directs,
fonds de solidarité pour les petites entreprises, les indépendants et les microentreprises,
lignes de trésorerie bancaires garanties par Bpifrance, etc. Par
ailleurs, le remboursement des créances liées aux crédits d’impôts (cinéma,
audiovisuel, international, spectacle vivant, production phonographique) pourra
être accéléré en sollicitant la direction générale des finances publiques (DGFIP).
En complément des mesures annoncées, le ministre de la Culture a demandé à
ses centres nationaux sectoriels (CNC, CNL, CNM, CNAP), ainsi qu’à l’IFCIC, de
se mobiliser pour faire face à l’urgence et répondre aux difficultés spécifiques
rencontrées par les acteurs de la culture, dans les cas où les mesures
transversales mises en place ne suffiraient pas à y répondre. Le ministre de la
Culture demande à ces opérateurs de veiller à ce que ce premier volet d’aides
d’urgence bénéficie également, dans chaque secteur, aux artistes-auteurs
concernés.
D’autres mesures spécifiques viendront s’ajouter à ces premiers dispositifs de
soutien.
L’IFCIC adaptera ses dispositifs afin d’accompagner les industries culturelles et
créatives. Une franchise de remboursement en capital systématique de trois mois
motivée par le contexte d’épidémie pourra par exemple être accordée.
Pour le cinéma et l’audiovisuel, un ensemble de mesures a été mis en place par
le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) notamment en
suspendant le paiement de l’échéance de mars 2020 de la taxe sur les entrées en
salles de spectacles cinématographiques (TSA) pour soutenir leur trésorerie.
Toujours dans cet objectif, le CNC s’est engagé à verser de manière anticipée les
soutiens aux salles art et essai et à la distribution ; il continue à assurer le
paiement de ses aides et travaille en outre à des mesures visant à assouplir les
critères de mobilisation de ses soutiens. Enfin, toutes les subventions attribuées
par le CNC aux manifestations annulées pour des raisons sanitaires leur resteront
acquises si elles ont déjà été versées, ou seront effectivement payées si elles ne
l’ont pas encore été.
Dans le champ des médias, il est fondamental de garantir l’accès à l’information
de tous nos concitoyens, qui constitue un enjeu primordial dans le contexte actuel
de crise : les mesures prises par le Gouvernement dans la gestion de la crise
sanitaire en tiennent pleinement compte. Au-delà, des mesures d’adaptation
seront prises (adaptation du plan de filière presse qui sera enrichi pour prendre en
compte les effets de la crise sanitaire ; adaptation des procédures du Fonds de
soutien à l’expression radiophonique (FSER) pour les radios associatives, etc.).
Pour la filière musicale, un fonds de soutien sera mis en place à destination des
professionnels les plus fragilisés et doté par le Centre national de la musique
(CNM) d’une première enveloppe de 10 M€, qui pourra être complétée par des
financements externes. Le CNM suspendra également pour le mois de mars 2020
la perception des taxes sur la billetterie.
Pour le secteur du spectacle vivant hors musical, notamment le secteur du
théâtre privé, des aides d’urgence pourront être allouées, à hauteur de 5 M€, afin
de répondre aux difficultés rencontrées, en lien les organisations professionnelles,
et avec une attention particulière au maintien de l'emploi. Concernant les
structures labellisées ou subventionnées, une attention particulière sera apportée
à chacune d’elle, en lien avec les collectivités territoriales impliquées dans leur
financement, pour lui permettre de limiter les impacts de la crise.
Pour la filière du livre, un plan d'urgence doté d’une première enveloppe de
5 M€ est mis en place par le Centre national du Livre (CNL) pour répondre aux
difficultés immédiates des éditeurs, des auteurs et des libraires. Les subventions
versées par le CNL aux manifestations littéraires annulées pour des raisons
sanitaires leur resteront acquises, pour les aider à faire face aux dépenses déjà
engagées. Dans ce cadre, une attention particulière sera portée à la rémunération
des auteurs qui devaient participer à ces manifestations. Le CNL va en outre
reporter les échéances des prêts accordés aux libraires et aux éditeurs.
Pour les arts plastiques, un fonds d’urgence doté dans un premier temps de
2 M€ sera aussi créé en faveur des galeries d’art, des centres d'art labellisés et
des artistes-auteurs et opéré par le Centre national des arts plastiques (CNAP) et
les DRAC. Au-delà de ces aides directes, le CNAP va assouplir les modalités
d’attribution de ses aides aux galeries. Les soutiens attribués pour la participation
des galeries aux foires reportées leur resteront également acquis afin de les aider
à faire face aux dépenses déjà engagées.
Le ministre de la Culture, en lien avec les organisations professionnelles, les
organisations syndicales de salariés et d’employeurs et les organismes de gestion
collective, souhaite par ailleurs étudier des mesures de soutien spécifiques pour
accompagner tous les artistes-auteurs.
Le ministre de la Culture et la ministre du Travail travaillent actuellement à des
mesures spécifiques en faveur des intermittents du spectacle (artistes interprètes
et techniciens), qui ont vocation à être mises en oeuvre rapidement.
Le ministre de la Culture demande aux structures les plus solides financièrement,
ainsi qu’à ses opérateurs et aux structures subventionnées par l’Etat, de faire
jouer la solidarité en payant les cessions prévues aux compagnies et en honorant
les cachets des intermittents afin de ne pas les fragiliser.
Enfin, le ministre de la Culture va prendre l’initiative de se rapprocher très
prochainement des collectivités locales, très impliquées dans le financement de la
Culture dans notre pays, pour unir leurs actions, afin de soutenir au mieux nos
acteurs culturels.
Contacts
Ministère de la Culture
Délégation à l’information et à la communication
Service de presse :
service-presse@culture.gouv.fr
www.culture.gouv.fr
@MinistereCC



à retrouver sur notre page Facebook

Mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel dans le cadre de la crise sanitaire – Ministère du Travail

By Actualité No Comments

‼️ Info importante pour les intermittents ‼️

Le gouvernement a décidé de neutraliser la période démarrant le 15 mars et s’achevant à la fin du confinement de la population française pour :

– le calcul de la période de référence ouvrant droit à assurance chômage et à droits sociaux pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens), afin de ne pas pénaliser les intermittents qui ne peuvent travailler et acquérir des droits pendant cette phase de l’épidémie du coronavirus ;

– le calcul et versement des indemnités au titre de l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, afin que les personnes arrivant en fin de droit pendant cette phase de l’épidémie puissent continuer à être indemnisées.

Mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel dans le cadre de la crise sanitaire – Ministère du Travail

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture, annoncent des mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel dans le cadre de…

à retrouver sur notre page Facebook

Regarder Apéro/rencontre de l’AARSE vendredi 24 janvier à 21h

By Actualité No Comments

Apéro/rencontre de l'AARSE
vendredi 24 janvier à 21h
aux 35 (35 bd Longchamp, Marseille 1er)

Passez nous voir !

(Tous les 2 mois, aux 35, nous organisons un apéro, sans ordre du jour, juste pour le plaisir de se voir et de discuter. Ces rendez-vous sont ouverts aux membres de l'AARSE mais aussi à celles et ceux qui voudraient nous rencontrer.)


à retrouver sur notre page Facebook

By Actualité No Comments

Apéro/rencontre de l'AARSE
ce vendredi 29 novembre à 19h30
aux 35 (35 bd Longchamp, Marseille 1er)

Passez nous voir !

(Suite à l’AG du 18 octobre dernier, nous avons décidé de mettre en place des rendez-vous réguliers, tous les 2 mois, aux 35. Pas d'ordre du jour, juste le plaisir de se voir et de discuter. Ces rendez-vous sont ouverts aux membres de l'AARSE mais aussi à celles et ceux qui voudraient nous rencontrer. Là, on prévient un peu au dernier moment mais on fera mieux pour le prochain rendez-vous en janvier !)



à retrouver sur notre page Facebook

Ce gamin-là & Fernand Deligny : à propos d’un film à faire de R. Victor | Cinéastes Arpenteurs : Qu’est-ce qu’un territoire cinématographique? – Videodrome 2

By Actualité No Comments

Ce gamin-là & Fernand Deligny : à propos d’un film à faire de R. Victor | Cinéastes Arpenteurs : Qu’est-ce qu’un territoire cinématographique? – Videodrome 2

Dans le cadre du cycle cinéma Cinéastes Arpenteurs : Qu'est-ce qu'un territoire cinématographique ? Séance présentée par Marina Vidal-NaquetEn présence de Bruno Muel Ce gamin-là de Renaud Victor, 1975, 1h35 Fernand Deligny : A propos d’un film à faire de Renaud Victor, 1989, 1h07

à retrouver sur notre page Facebook

Les rencontres de films en Bretagne – Rencontres des professions de l’audiovisuel et du cinéma en Bretagne

By Actualité No Comments

Pour votre information, ma bien aimée collègue Lise Roure-Scam et moi-même serons présents aux Rencontres de Films en Bretagne à Saint-Quay-Portrieux, le jeudi 3 octobre 2019. J'animerai un atelier autour des accords "transparence" de 2017 dans les relations auteurs-producteurs. Lise présentera aussitôt après un atelier sur la rédaction des projets documentaires pour "Brouillon d'un rêve".

Les rencontres de films en Bretagne – Rencontres des professions de l’audiovisuel et du cinéma en Bretagne

Temps fort et oxygéné de la rentrée dédié aux enjeux de création et production en régions : analyse de l’actualité du secteur, partage d’expériences sur les pratiques, études de cas & ateliers, rendez-vous décentralisés avec les institutions, forum de co-production, temps conviviaux….

à retrouver sur notre page Facebook

CNC : 14 associations professionnelles demandent des états généraux du cinéma français à Emmanuel Macron

By Actualité No Comments

CNC : 14 associations professionnelles demandent des états généraux du cinéma français à Emmanuel Macron

Suite à l’éventuelle nomination de Dominique Boutonnat, 14 associations professionnelles ont écrit ce 17 juillet au président de la République Emmanuel Macron, ainsi qu’au ministre de la Culture Franck Riester, afin de demander une concertation avec l’ensemble du secteur avant de désigner le…

à retrouver sur notre page Facebook