Actualité

par l’ 28 février 2015 Pas de commentaire

Bonjour à tous,

Le dernier rendez-vous avec le service cinéma de la Région nous a plus que jamais alarmé.

Depuis que les représentants de l’AARSE ont été évincés des CAC, le processus qui tend à réduire les aides directes aux auteurs de la région est indéniablement en marche.

Aujourd’hui, on nous annonce les effets directs de l’application des directives européennes sur les financements en région :

En 2016, l’Europe entière pourra prétendre à obtenir des subventions du service cinéma de la Région, au même titre que les créateurs qui vivent en région.

D’autre part, le service cinéma prévoit de supprimer les aides aux personnes physiques (aides à l’écriture pour un auteur) au profit des personnes morales (sociétés de production) et de conditionner ces aides à la création, à l’obtention de 20% du budget déjà acquis (hors part producteur).
Autant vous dire que le parcours s’avère plus qu’incertain pour obtenir ce genre de soutien à l’avenir, d’autant plus que les budgets de la création (fonctionnement) sont amenés à réduire encore alors que ceux de l’aide à la production (investissement ) se maintiennent.

Sommes-nous sur le Titanic de la création en région ?… Il est peut-être encore temps de redresser la barre pour éviter l’iceberg !

L’heure est à la mobilisation et à la mise en place d’une véritable stratégie de positionnement pour tenter d’endiguer la voie d’eau qui risque de submerger le navire.

Il est important de rassembler nos forces pour affronter le mauvais temps, d’être solidaire dans l’action pour dépasser cette perspective, de s’associer pour définir la stratégie et les lignes d’actions à mettre en place.

Des propositions sont faites par l’AARSE (sont prévus : un dossier « créer en région » dans Ventilo, une soirée AARSE au Gyptis, des «Assises de la création en région » etc.). d’autres sont à imaginer ensemble…
Nous souhaitons pouvoir avancer ensemble afin de défendre notre capacité de continuer à créer en PACA.

Il ne s’agit pas de limiter ces actions et réflexions à la sphère régionale mais aussi d’ouvrir des discussions avec d’autres interlocuteurs (d’autres régions, Cnc, traité européen) de communiquer publiquement à plus grande échelle et de mettre en place un réseau de membres partageant des enjeux similaires (associations, institutions, producteurs…) tout en continuant à mener une réflexion sur nos métiers.

Nous avons besoin de chacun pour relever ce défi.

Nous vous convions à l’Assemblé Générale du 14 mars 2015 à 09h30, à la Casa Cosolat, 1 rue Consolat, 13001 Marseille:

L’ordre du jour sera le suivant :

– Rapport moral et d’activité
– Rapport financier du Trésorier,
– La définition des projets prévus pour l’année prochaine
– La validation du montant des cotisations pour l’année à venir
– Et questions diverses,

Merci de nous retourner par mail, la bonne réception de ce message en nous indiquant si vous souhaitez toujours faire partie de l’association et si vous serez présent ce jour là (cf. pouvoir joint).
Si vous ne pouvez être présent ce jour-là, n’oubliez pas de donner votre pouvoir. Par ailleurs si vous souhaitez (ré-) adhérer à l’association, prévoyez un chèque de 10 euros en guise de cotisation minimale de soutien, et 5 euros pour ceux en difficultés. Pour ceux qui ne seront pas là, vous pouvez joindre ce chèque à votre pouvoir.

Nous souhaitons également élargir l’Aarse à de nouveaux venus, n’hésitez pas à en parler autour de vous.

« Notre vie est pour une grande part composée de rêves. Il faut les rattacher à l’action. » Anais Nin

A très vitel
le bureau

à retrouver sur notre page Facebook

Répondre